Version PDF

Actualités

22 oct 2020

Radiothérapie peropératoire localisée pour le cancer du sein : non-infériorité pour le taux de récidive locale et la mortalité à 5 ans

Vaidya JS et al. BMJ 2020 ; 370 : m2836.

Une équipe internationale a réalisé une étude prospective, randomisée et contrôlée qui a inclus 2 298 femmes âgées d’au moins 45 ans, présentant un carcinome canalaire invasif de diamètre maximum de 3,5 cm, cN0-N1, et éligibles pour un traitement conservateur.

Elles ont été randomisées en 2 groupes, Les unes bénéficiant d’une radiothérapie externe, les autres d’une radiothérapie ciblée sur le lit tumoral, en une seule dose peropératoire. Le taux de récidive locale à 5 ans est de 2,11 % dans le groupe ayant bénéficié d’une radiothérapie peropératoire ciblée, et de 0,95 % pour l’autre groupe (différence 1,16 % ; intervalle de confiance à 95 % 0,32 à 1,99), soit une non-infériorité. À plus long terme (suivi médian 8,6 ans, allant jusqu’à 18,9 ans), il n’apparaît pas de différence significative entre les deux groupes pour la survie sans récidive locale, pour la survie sans mastectomie, pour la survie sans récidive à distance, pour la survie totale ni pour la mortalité par cancer du sein.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité