Version PDF

Actualités

17 déc 2020

Les bons résultats de la vaccination anti-HPV

Lei J et coll. N Engl J Med 2020 ; 383 : 1340-8.

-

Une étude suédoise menée à partir des registres de données concernant près de 1,7 millions de jeunes filles et jeunes femmes âgées de 10 à 30 ans entre 2006 et 2017 apporte des premières données intéressantes sur l’efficacité des programmes nationaux de vaccination contre le papillomavirus (HPV). L’incidence cumulative du cancer du col a été calculé à 47 cas pour 100 000 personnes parmi les vaccinées et 94 cas pour 100 000 chez les non-vaccinées. Après ajustement sur l’âge au moment du suivi, le risque de cancer est ainsi réduit de 49 % chez les femmes vaccinées. Après ajustement pour toutes les variables, le risque est diminué de 88 % pour celles vaccinées avant l’âge de 17 ans par rapport à celles qui n’ont pas été vaccinées, et inférieur de 53 % pour celles vaccinées entre 17 et 30 ans.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité