publicité
Facebook Facebook Facebook Partager

Cancérologie générale

Publié le 30 mai 2023Lecture 2 min

Obésité, cellules NK et cancer - Les AR-GLP1 restaurent la fonctionnalité des NK

Amélie VAUGRENTE, Centre de recherche sur l’inflammation, Inserm 1149, Paris

L’obésité conduit à une importante dérégulation de l’immunité, ce qui conduit à des comorbidités, notamment la survenue de cancers au cours desquels les personnes en situation d’obésité ont plus de risque de mourir.

Les cellules Natural Killer (NK) sont fortement réduites chez les personnes atteintes d’obésité et leur fonction est aussi très altérée. Cependant, les NK sont nécessaires pour combattre les cancers et elles ont besoin d’une certaine activité métabolique pour fonctionner. En effet, pour permettre l’activation des cellules NK, elles doivent engendrer une grosse activité glycolytique et elles doivent dépenser beaucoup d’énergie pour maintenir leur activité. C’est la protéine mTOR qui régule cette activation. Une dérégulation ou limitation du métabolisme des cellules NK réduit fortement leur fonction. L’équipe d’Andy Hogan (Irlande) a choisi de regarder si le traitement par analogue du récepteur au GLP-1 (AR-GLP1) pouvait améliorer l’état métabolique des cellules NK chez les patients en situation d’obésité. Pour cela, il a prélevé le sang des patients avant le début de leur traitement et six mois après l’avoir démarré. Ils ont alors observé que le traitement par AR-GLP1 rétablit la production de cytokines IFN-gamma et que l’activité de destruction des cellules est boostée. Cette augmentation passerait par une augmentation de l’activité du transporteur CD98 qui permet l’entrée des nutriments dans les cellules et par une amélioration de la signalisation entre ce récepteur et mTOR. En conclusion, le risque de développer un cancer est plus élevé chez les personnes atteintes d’obésité et la fonction des cellules NK est fortement réduite, or ces cellules sont nécessaires pour combattre les cellules cancéreuses. Le traitement par AR-GLP1 restaure le métabolisme et la fonctionnalité des cellules immunitaires, ce qui pourrait améliorer la protection de l’hôte contre le cancer.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Version PDF
publicité

Vidéo sur le même thème

publicité